Menu

Indices of sustainability of horse traction in agriculture

Le but de la recherche était de trouver et d’évaluer les indicateurs de durabilité de la traction chevaline en agriculture. La recherche est basée sur la compilation des résultats issus de recherches publiées antérieurement et sur des interviews ciblées menées pour cette étude. Après analyse logique ces données ont fait l’objet d’une synthèse et les conclusions tirées sont le résultat d’une démarche logique d’induction et de déduction. La recherche a révélé que, malgré un passage total vers la traction mécanisée en Croatie il y a 30 ans, la traction chevaline reste toujours charactérisée par beaucoup d’indicateurs importants de durabilté... Mots clés: Durabilité, traction chevaline, énergie, agriculture
En savoir plus...

Integrating Food Production and Biodiversity. Energy and Scale Issues in Implementation

Kristina BELFRAGE: Integrating Food Production and Biodiversity – Energy and Scale in Implementation French presentation (Pit Schlechter): La thèse de doctorat montre que la biodiversité est beaucoup plus élevée sur les petites exploitations agricoles que sur les grandes fermes. Elle montre aussi qu’il est possible de combiner une haute biodiversité sur les fermes avec une production d’aliments élevée, avec une circulation durable des matières nutritives et une auto-suffisance en carburants. Au niveau mondial on dispose de quelque 0,2 ha de terre agricole par personne. L’étude montre que cette surface suffit pour la production de nourriture si on utilise un cheval de travail et un tracteur alimenté par de l’huile de colza produit sur la ferme.
En savoir plus...

Draught Animal Power .... An Overview

Des animaux de travail partout dans le monde Les animaux domestiques utilisés au travail se rencontrent partout dans le monde. Ils contribuent à éliminer la pauvreté, à réduire la pénibilité du travail et à garantir la santé. La traction animale est particulièrement importante pour la sécurité alimentaire dans des systèmes d’agriculture familiale. Les animaux peuvent directement aider dans la production des cultures ( labour, plantation, désherbage). La production de nourriture, la distribution et le commerce rural sont soutenus par les transports à l’aide d’animaux ( au niveau des fermes, de l’accès aux marchés, de la monte et du bâtage). Les animaux font économiser du temps et du travail aux familles (femmes et enfants) en transportant de l’eau et du bois de chauffage. L’énergie animale sert aussi à puiser de l’eau, à actionner des moulins, à débarder, aux travaux d’excavation et à la construction de routes. Beaucoup d’espèces animales différentes sont utilisées, en particuliers les bovins ( boeufs, taureaux et vaches), les buffles, les chevaux, les mules, les ânes et les camélidés. Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture L’énergie animale progresse en Afrique. Elle est très répandue et elle persiste en Asie et en Amérique Latine. L’énergie animale présente beaucoup d’avantages. Les femmes, les hommes et les enfants en tirent des avantages considérables. Elle représente une solution oubliée. Cette technologie est à la fois simple et fiable, mais elle demande une attention sérieuse. Elle est durable et favorable à l’environnement. Les transports opérés à l’aide des animaux sont profitables, augmentent la productivité et stimulent le développement. Les animaux bien soignés représentent une source d’énergie fiable et complémentaire à d’autres sources d’énergie. Les questions liées à l’énergie animale devraient être intégrées dans les stratégies de développement. L’énergie animale peut être soutenue par le secteur privé, si des conditions politiques favorables sont données. La traction animale a besoin d’une image positive. Elle peut être améliorée par des méthodes participatives et elle peut être développée par des initiatives de collaboration.
En savoir plus...
Best gambling websites website

Information